Laura Dahlmeier et le relais allemand peut exulter à l'arrivée du 4 x 6km.

Laura Dahlmeier et le relais allemand peut exulter à l'arrivée du 4 x 6km.

Ski Biathlon

Relais Femmes 4 x 6km : l'Allemagne intouchable, les Françaises en bronze

Par ,

Publié le | Mis à jour le

Les championnats du monde de biathlon à Hochfilzen, en Autriche, auront décidément eu l’accent allemand jusqu’au bout. Dans le relais féminin (4 x 6km), Laura Dahlmeier offre un cinquième titre à l’Allemagne, le quatrième personnel pour la dernière relayeuse allemande. Derrière, la bataille pour les deux autres médailles a été âpre et c’est finalement sur le dernier tir debout que la décision s’est faite. L’Ukraine (2e) d’Olena Pidhrushna et la France (3e) emmenée par Marie Dorin-Habert complètent le podium.

L’équipe de France féminine a déçu sur les courses individuelles, mais les Françaises se rattrapent lors du relais 4 x 6km. A Hochfilzen, le relais féminin français (Anaïs Chevalier, Celia Aymonier, Justine Braisaz et Marie Dorin-Habert) décroche une belle médaille de bronze dans des conditions météorologiques difficiles. Anaïs Chevalier a d’abord mené un fabuleux premier relais : un sans-faute au tir et une aisance sur les skis. Tout le contraire de ses relayeuses, Celia Aymonier et Justine Braisaz, en difficulté. Le tir debout d’Aymonier et le tir couché de Braisaz ont failli être fatals au relais français. Mais c’était sans compter sur Marie Dorin-Habert, pas si sereine sur ces championnats du monde mais déterminante aujourd’hui. A 14 secondes de l’Ukrainienne, Olena Pidhrushna, au moment de prendre son relais, la n°1 Française va réaliser une solide performance pour coiffer sur le poteau la République Tchèque et l’Italie.

Et pourtant, Dahlmeier a tremblé…

La Norvège, sans Tora Berger, a quant à elle totalement sombré : tenantes du titre, les Norvégiennes ne finissent qu’en 11e position à 2’16’’ de l’Allemagne. Une Allemagne constamment dans le peloton de tête et jamais en dessous de la troisième place. Le tout grâce à quatre filles au niveau aujourd’hui, notamment Franziska Hildebrand, qui a fait passer les Allemandes en tête. Laura Dahlmeier, la grande dame de ces championnats du monde, a même été en difficulté au moment de conclure, devant utiliser 2 pioches sur son tir debout. Sans conséquence avec plus de six secondes d’avance à l’arrivée.

La belle surprise, c’est l’Ukraine, meilleure nation au tir dans ce relais avec seulement 4 fautes. Loin après le premier relais, les Ukrainiennes Anastasiya Merkushyna et Olena Pidhrushna vont aller chercher un podium quasi inespéré. Pidhrushna – tout comme Dorin-Habert – s’est même payée le luxe de dépasser une Gabriela Koukalova (République Tchèque) éprouvée pour s’emparer de la médaille d’argent.

Demain, les hommes prendront part à leur relais également. Un 4 x 7,5km où les Norvégiens de Johannes Boe tenteront de rattraper la contre-performance féminine, sans oublier le relais français emmené par Martin Fourcade.

Six Nations 2017 : En direct

Sur le même sujet